Police municipale

CLSPD

Obligatoire dans les communes de plus de 10 000 habitants, le CLSPD (Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) est une instance de coordination locale de tous les acteurs de la prévention et de la sécurité, avec pour objectif de les rassembler et de les faire réfléchir ensemble afin d’aboutir à un programme d’actions et à une évaluation.

À l’initiative d’Arnaud de Belenet, le CLSPD de Bailly-Romainvilliers entre dans une première phase de structuration. La Ville souhaite aujourd’hui s’engager plus avant dans cette démarche partenariale avec le commissariat de police de Chessy.

En présence d’Anne Chazareix, l’ancienne Commissaire de Police, Chef de service du Poste de Chessy, une première réunion de travail s’est tenue en juillet dernier afin d’évoquer les différentes questions et problématiques du secteur.

INTERVENTIONS DE LA POLICE MUNICIPALE

En milieu scolaire : la police municipale de Bailly-Romainvilliers intervient régulièrement dans les écoles de la ville. Après une présentation de ses actions et quelques échanges, elle propose aux enfants un test visuel sur ce qui se rapporte à la route (code de la route, panneaux de signalisation, emplacement des piétons…). Un travail en classe est ensuite réalisé avec le professeur. Puis les écoliers pratiquent des activités de pistes routières et de maniabilité sur un parcours installé dans la cour du poste de police.

Chaque année, un challenge intercommunal « piste routière » est organisé par la circonscription de sécurité publique de Chessy. Un enfant par classe de CM1, représentant son école, a été sélectionné par la police municipale de chaque ville et ce afin de mettre en pratique ses connaissances en matière de règlementation routière et participer à une épreuve de maniabilité ainsi qu’un circuit sur piste routière.

La Police municipale a déménagé

Ce poste s’inscrit pleinement dans la politique de sécurité menée à Bailly, au même titre que l’augmentation de l’amplitude de travail des agents ou la mise en place de la vidéoprotection. Il dispose par ailleurs d’un local sécurisé dédié au Centre de Supervision Urbaine, obligatoire dans le cadre de l’installation du système de vidéoprotection.

Sa situation géographique, en plein centre-ville, répond à la volonté de proximité, de prévention, de réactivité et d’adaptabilité entre les services publics et les Romainvillersois, souhaitée par la Municipalité. Plus accessible et plus visible, il est situé à un emplacement facilitant l’accueil du public et les interventions de la Police municipale.

Elle s’adapte à l’évolution de Bailly 

Pour maintenir le climat agréable prévalant au sein de la ville et répondre aux nouveaux besoins induits par l’évolution de Bailly, la commune a acquis et détient des armes de 6ème catégorie. Les Policiers municipaux sont donc munis de bombes lacrymogènes et de bâtons de défense. Ils sont également à présent équipés de gilets pare-balles. Ces évolutions sont un préalable à l’augmentation de l’amplitude horaire des agents, qui travaillent actuellement de 8h à 18h et, une soirée par semaine jusqu’à 21h voire 22h ainsi qu’un samedi par mois et certains dimanches.

Vers une Police intercommunale ?

Pour répondre à la baisse des moyens humains de la Police nationale mais aussi optimiser les nôtres, des discussions avec d’autres villes du Val d’Europe, plus particulièrement Magny et Coupvray, sont actuellement en cours dans l’objectif d’une mutualisation des services de Police municipale. Ce projet.

 

 

COLLABORATION DES POLICES

Une convention de coordination de la Police Municipale et de la Police Nationale a été signée en 2010 entre le Préfet de Seine-et-Marne, représenté par le Sous-Préfet de Torcy, et le Maire de Bailly-Romainvilliers. L’objectif de cette collaboration est d’optimiser les échanges d’informations entre les deux polices, afin de renforcer la sécurité publique sur le territoire de la commune. Cette convention prévoit également la tenue de réunions mensuelles entre le Maire et le Commissaire, et hebdomadaires entre le Chef de la Police Municipale et l’Officier en charge de l’Unité de Voie publique.

Les policiers municipaux à bord des bus

La Ville a signé une convention de coopération avec les services du transporteur AMV – Autocars de Marne-la-Vallée, qui opère sur la Commune, aux termes de laquelle :

> Les services de police municipale peuvent être, sous réserve de disponibilité, sollicités par le transporteur pour l’accompagnement d’opérations de contrôle et/ou de sécurisation du réseau.

> Les agents de la police municipale disposent d’un accès gratuit aux bus circulant sur le réseau PEP’S exploité sur le territoire de la Commune.

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×