Inscriptions scolaires

Les inscriptions scolaires pour la rentrée de septembre 2017, pour les enfants nés en 2014, sont closes.
Renseignements auprès de l’Espace Famille ou au 01 60 43 74 64

Les documents nécessaires

  • une pièce d’identité d’un des parents
  • le livret de famille (pour les familles recomposées, le livret de famille où est inscrit l’enfant à scolariser)
  • un justificatif de domicile de moins de trois mois (EDF, téléphone, loyer, promesse de vente ou certificat de vente)
  • le carnet de santé de l’enfant avec les vaccinations à jour
  • le justificatif 2016 de l’impôt sur les revenus 2015
  • les numéros de la Sécurité Sociale et de la CAF

Où ? 

3 possibilités :

  • en mairie, à l’Espace Familles, ouvert aux horaires de la mairie. Téléphone : 01 60 43 74 64
  • par courrier en joignant les copies des documents ci-dessus, ainsi que les coordonnées téléphonique personnelles et professionnelles des parents
  • par e-mail avec les mêmes éléments que par courrier, sous format PDF à enseignement@bailly-romainvilliers.fr

Une fiche d’inscription vous sera alors remise ou expédiée. Le niveau d’affectation de l’enfant se fait en fonction du périmètre scolaire définit à partir de son domicile. Seule, l’Education Nationale peut décider de l’inscription d’un enfant dans un niveau différent.

Dans la carte scolaire, les nouvelles voies dépendent de l’école des Alizés.

Il vous appartiendra alors de prendre rendez-vous avec la direction de l’école, muni des originaux des documents listés plus haut, pour l’inscription définitive.

Les inscriptions au collège et au lycée se font auprès de l’établissement du secteur.

La carte scolaire

La  carte scolaire des écoles primaires (maternelles et élémentaires) de Bailly-Romainvilliers, permet d’affecter les élèves dans un groupe scolaire selon le secteur géographique où ils résident. Il est apparu raisonnable de la réétudier afin de ne pas créer de disparités d’effectifs entre les écoles romainvillersoises.

Cette action a été amorcée dans le même esprit qu’en 2005, en associant l’Éducation Nationale et les parents élus. Ce travail a duré plusieurs mois. Des réunions d’informations, à destination des parents, ont précédé à sa mise en application depuis la rentrée scolaire 2011.

Les parents souhaitant obtenir une dérogation doivent en faire la demande par écrit avant fin avril, en indiquant le plus précisément possible, les motifs et raisons de cette demande.
Une commission de dérogation composée de l’élu du secteur, des Directrices et Directeurs des écoles, statue sur ces demandes de dérogation et propose un avis au Maire.

À cet effet, une nouvelle sectorisation a été réfléchie, en considérant les objectifs suivants :

  • Limiter au maximum le transfert des élèves d’un groupe scolaire à un autre.
  • Stabiliser le périmètre et anticiper l’évolution des effectifs scolaires pour les quatre prochaines années.
  • Harmoniser sur l’ensemble du territoire les conditions d’apprentissage des élèves.
  • Favoriser la scolarisation des enfants à proximité de leur domicile.
  • Préparer l’arrivée dans nos écoles des enfants des futurs habitants des constructions du Nord RD 406.

Un nouveau périmètre a ainsi été élaboré à partir des chiffres réels et des projections d’accueil des nouveaux habitants, en retenant les modalités suivantes :

  • Transfert des élèves de l’école des Alizés (sur dérogation ou par application de l’ancien périmètre) vers le secteur des Coloriades ou des Girandoles en respectant la notion de cycle pour les élémentaires et de fin de cursus pour les maternelles.
  • Transfert des élèves « hors commune » scolarisés aux Alizés et aux Girandoles vers le secteur des Coloriades.

Ainsi, seule une cinquantaine d’élèves dont, au maximum, 40 Romainvillersois, étaient concernés par un changement d’école dans le cadre d’une carte scolaire qui répond aux besoins de confort d’apprentissage et de travail de près de 1400 élèves et enseignants. Ces modifications se sont appliquées progressivement sur la période 2011-2014.

Vie scolaire

Nouvelles activités 

L’ouverture du centre aquatique intercommunal du Val d’Europe permet d’étendre les possibilités d’enseignements sportifs des élèves des classes élémentaires des trois groupes scolaires. Cependant, sur décision de l’Inspection de l’Éducation Nationale de Seine-et-Marne, les enfants en classe de CM1 ne sont pas concernés par cette activité. Les coûts relatifs à l’enseignement de la natation sont pris en charge par le SAN du Val d’Europe, tandis que la commune de Bailly-Romainvilliers finance les dépenses liées aux transports des écoliers. Plusieurs créneaux sont organisés par niveau.

Accompagnement éducatif

Organisé par l’Éducation nationale, les temps d’accompagnement éducatif ont débuté en octobre. Pour notre circonscription, les horaires retenus sont de 11h30 à 12h10, trois jours par semaine. Le RASED (Réseaux d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté) tient également, en fonction des besoins, des permanences dans chaque école.

Le double niveau

Les classes à double niveau (petite section/moyenne section pour les maternelles ou CP/CE1 pour les élémentaires par exemple) sont une volonté des enseignants permettant une meilleure répartition des enfants pour ainsi éviter de surcharger les effectifs des classes, et donc offrir plus de confort aux élèves en termes d’apprentissage. Ce type de classes permet également d’accueillir d’éventuels nouveaux arrivants en cours d’année dans de meilleures conditions. Le double niveau aide au développement de l’autonomie, de l’entraide et de la responsabilité, et permet une véritable consolidation des connaissances. 

Les classes d’environnement

La municipalité apporte son aide aux groupes scolaires romainvillersois. Ces classes de découvertes ont pour objectif de permettre à chaque enfant d’appréhender et de mieux comprendre le monde qui l’entoure, de susciter sa curiosité pour mieux la satisfaire et de l’aider à devenir plus autonome au quotidien. Elles constituent aussi des occasions propices à l’apprentissage de la vie en collectivité et à l’instauration de relations entre adultes et enfants, différentes de celles adoptées en classe. C’est dans ce cadre éducatif que la commune organise et initie, en partenariat avec les enseignants volontaires des écoles de la vie, des séjours de classes découvertes.

Les études surveillées

Les études surveillées, intégrées dans les TAP, en élémentaire débutent début septembre. Organisées par la Ville, elles comptent au maximum 15 enfants par étude et sont majoritairement encadrées par des enseignants, permettant ainsi un meilleur suivi éducatif.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×