TROIS PROJETS POUR LES QUARTIERS

Découvrez le travail réalisé par les conseillers de vos quartiers durant leur mandat : trois projets d’aménagement urbain ambitieux et altruistes. En février, ce sera à vous de voter !

Avec le sentiment d’avoir essuyé quelques plâtres, la satisfaction des conseillers de quartiers est malgré tout palpable. Après des mois de séances de travail, l’heure est enfin à la présentation des projets aux habitants. « Il est vrai que démarrer en fin de période Covid a été difficile. Nous avons tâtonné, mais il fallait sûrement en passer par ces étapes pour maturer le projet » approuve Jean-Duany, conseiller de quartier.

De la genèse à la finalité, une année riche d’échanges

De septembre à décembre 2021, les conseillers se rencontrent trois fois avant de s’orienter définitivement vers l’aménagement urbain. Un cabinet d’urbanisme spécialisé dans la co-construction de projet intègre le dispositif dès février 2022. Les urbanistes conduisent deux ateliers pour aider à définir le site et le projet de chaque secteur.  Les élus valident les ébauches et les principes d’aménagement. Avril 2022 : les plans se dessinent avec l’aide du cabinet d’urbanisme.

Jeux de rôle pour confronter les usages

Les conseillers vont ensuite se confronter aux usages possibles de ces espaces publics. Mais comment imaginer, voire s’approprier un espace quand il n’est encore qu’à l’étape d’esquisse ? Des ateliers de jeu de rôles mêleront les générations et les points de vue : en mai et juin, des jeunes volontaires de la commune, des membres des conseils des enfants, des jeunes et des sages endossent le rôle d’un parent, d’un élu, d’un voisin. L’expérience marque les esprits et permet de redistribuer les cartes : « Les jeunes se retrouvaient dans la peau des seniors et inversement. Chacun a été force de proposition » soulignent les conseillers.

Les projets s’affinent. Jusqu’à être restitués dans un dossier présenté aux élus le 15 octobre dernier. Saluant la qualité du travail réalisé, la municipalité, financeur, procèdera à des choix et arbitrages sur le plan budgétaire pour prioriser les projets. Les projets doivent maintenant convaincre les habitants pour pouvoir se concrétiser.

 

  QUARTIER DES SOURCES : CANIPARC ET ESPACE FESTIF

Le conseil de quartier propose deux aménagements reliant le site derrière la Maison des associations jusqu’à la rue du Lavoir. « Cet espace nous parait sous-employé et pourrait constituer une jolie promenade. En même temps, cela permettrait de traiter l’entrée du cimetière » argumentent-ils.

Un caniparc et un espace festif pour tous sont proposés. Le long du cheminement, les aménagements paysagers sont conçus pour limiter l’entretien et favoriser la biodiversité (plantation d’espèces locales et de vivaces avec étiquetage et informations pédagogiques, prairie fleurie avec fauche tardive, arbres fruitiers, allée en stabilisé).

Côté pelouse, un kiosque pourrait accueillir de petits évènements, avec à proximité un espace central type amphithéâtre naturel avec assises en gabion. Le long de la route, les conseillers ont imaginé la possibilité de garer des foodtrucks pour accompagner les événements.

Le + :

« Le concept est une salle des fêtes en plein-air, accessible toute l’année avec ou sans raison pour se rassembler, de façon spontanée. Idéale pour une fête des voisins !  » Nathalie

QUARTIER DU CENTRE : L’ESPLANADE DES GUINANDIERS REVISITÉE

Les habitants s’approprient peu cette allée bordée d’arbres. Les conseillers affichent leur volonté : « Nous souhaitions rendre cet espace aux habitants tout en limitant les jeux de ballon et les regroupements bruyants, et garder cet îlot de fraicheur apprécié en été » précisent-ils.

Pour retrouver de la convivialité et faire venir les promeneurs, ils proposent une aire de jeux en bois pour les tout-petits, des  équipements jouant sur a saisonnalité (plantes vivaces et bulbes, cabanes à insectes et à oiseaux) et un jeu de cache-cache avec des poteaux verticaux en robinier. La création d’un petit parcours de course dans le prolongement de l’aire de jeux servirait aux enfants et jeunes (trottinettes, vélos, etc.) san gêner les entrées et sorties d’immeubles. Un éclairage coloré procurerait une ambiance ludique. Les allées entourant l’esplanade seraient rénovées en stabilisé pour limiter l’imperméabilisation des sols.

Le + :

« Notre projet est peut-être le plus modeste mais plus facilement réalisable à court terme. » Marie

QUARTIER DU GOLF : UN PARC SUR L’ESPACE VERT DES ALIZÉS

Les enfants ont grandi ; place aux jeunes pour qu’ils se sentent pleinement intégrés à la vie locale. Si les conseillers ont d’abord pensé à cette tranche d’âge adolescente, l’aménagement de l’espace vert près de l’école a rapidement évolué vers un lieu partagé pour tous les habitants.

Dans le prolongement de l’aire de jeux existante, ils ont envisagé les jeux des plus grands avec toboggan sur la butte, tyrolienne, jeux d’adresse et d’équilibre et assises pour s’installer et se rencontrer sans gêner les riverains. Dans le prolongement de l’espace vert, en allant vers le RD 406, des tables de pique-nique au milieu d’une pelouse permettant les jeux collectifs, une slackline en été, des agrès de sport et de musculation feraient face à la Maison des Jeunes située de l’autre côté de la départementale.

Le conseil de quartier a souhaité intégrer les personnes à mobilité réduite : seniors, personnes handicapées, poussettes,… Des arceaux à vélos sont pensés en entrée de parc. Vers le « château », un cheminement central adapté serait créé avec des massifs de vivaces de part et d’autre. Des arbres fruitiers et plantes mellifères sécuriseraient l’accès à la rue des Mûrons.

Le + :

« Notre projet est intergénérationnel, facteur d’inclusion. Sa position géographique est très centrale. » Jean-Duany

 

CONSEILS DE QUARTIER : UNE AVENTURE DEMOCRATIQUE

Interview flash avec trois pionniers des conseils de quartier désignés en 2021 : Marie (quartier du centre), Jean-Duany (quartier du Golf) et Nathalie (quartier des Sources).

Que retirez-vous de cette expérience ?

Marie : un dynamisme et le plaisir de partager avec des gens impliqués. J’ai eu l’impression de trouver une place dans la « cité » au sens grec du terme, d’y participer pleinement sans avoir besoin d’entrer en politique.

Jean-Duany : la force du groupe nous a permis d’aboutir ! J’ai ouvert les yeux sur les difficultés des autres et appris à penser « collectif ».

Nathalie : j’aurais aimé que les choses aillent vite, rencontrer les habitants plus tôt, ce que nous n’avons pas eu l’occasion de faire. Mais je suis prête à retenter l’expérience.

Qu’avez-vous partagé entre conseillers ?

Marie : les mêmes objectifs et une vision commune : la volonté de végétaliser, de mettre l’espace au service de tous.

Jean-Duany : le sentiment d’attachement à Bailly-Romainvilliers, associé à la volonté de maintenir pour nos enfants ce cadre de vie très agréable mais fragile.

Nathalie : nous avons refait le monde !

Des recommandations aux futurs conseillers de quartier ?

Jean-Duany : être à l’écoute et prêt à ouvrir ses horizons, oublier ses problèmes personnels pour se mettre au service des autres, et bien appréhender le périmètre d’intervention de chacun.

Marie : ne pas craindre de prendre la parole, se dire qu’aucune idée n’est mauvaise, oublier le quotidien pour travailler en mode projet.

Nathalie : avoir de l’enthousiasme.

Vos idées pour améliorer le fonctionnement des conseils de quartiers :

Nathalie : expliquer aux conseillers la notion de financement public, permettre davantage de rencontres avec les autres habitants et avec les autres conseillers de quartiers.

Marie : les ouvrir à davantage de personnes serait intéressant.

Jean-Duany : promouvoir les actions des conseils de quartier pour que les gens se sentent concernés.

 

VOTEZ POUR VOTE PROJET PRÉFÉRÉ !

Les habitants sont appelés à voter pour le projet qu’ils plébiscitent. Leurs avis aideront à prioriser les trois projets des conseils de quartier en amont de la préparation budgétaire communale.

  • Samedi 7 janvier : rencontrez vos conseillers de quartiers sur leur stand, lors de la soirée des vœux. A partir de 19h au gymnase Lilandry. Entrée libre, ouvert à tous.
  • Samedi 4 février : les projets s’exposent dès 10h en salle du conseil. L’occasion de poser des questions, vous faire une opinion, comprendre la genèse et l’intérêt de chaque projet porté par les conseillers de quartier. Entrée libre, ouvert à tous.
  • Février : lancement du site jeparticipe.bailly-romainvilliers.fr. Votez en ligne pour prioriser les projets !
  • Dès maintenant : posez vos questions :

quartierdessources@bailly-romainvilliers.fr
quartierdugolf@bailly-romainvilliers.fr
quartierducentre@bailly-romainvilliers.fr

 

LES CONSEILS DE QUARTIERS RENOUVELÉS EN 2023

De mars à mai : dépôt des candidatures par les habitants volontaires.

Juin : tirage au sort ouvert au public.

Juillet :  constitution de chaque conseil de quartier parmi les candidats volontaires et les personnes inscrites sur la liste électorale tirés au sort.

Renseignements en mairie : 01 64 63 26 76